Zoom…sur le métier de chargé d’études H/F en valorisation agricole des déchets

12 août 2021 0 commentaire

Selon l’IRSTEA (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture), le secteur de l’élevage français produit 300 millions de tonnes de déchets organiques chaque année. Seulement une très petite quantité est valorisée. Le chargé d’études H/F en valorisation agricole des déchets est l’acteur essentiel du processus de valorisation des déchets.

En effet, il a pour mission l’identification des déchets, l’analyse de la matière première (il teste la compatibilité avec les sols à fertiliser) et la réalisation d’un bilan de fertilisation. Après l’identification et l’analyse, le chargé d’études H/F en valorisation agricole des déchets réalise un bilan de fertilisation afin de créer une politique d’épandage responsable. Concrètement, après les différentes autorisations, le chargé d’études H/F rédige le bilan de fertilisation, conseille l’agriculteur, effectue des prélèvements des sols, élabore un planning prévisionnel d’épandage.

Côté formation, ce métier demande des compétences solides en agrosciences. C’est pour cette raison qu’un BAC+5 est nécessaire tel qu’un « Diplôme d’ingénieur agronome avec spécialisation environnement ou gestion des déchets » ou encore un « Master en agrosciences ou en gestion, traitement et valorisation des déchets ».