CDI

CHARGE .E DE MISSION AGRICULTURE ET TERRITOIRE.

Publié il y a 3 semaines par SYNDICAT DES HAUTES VALLEES CEVENOLES
null, Occitanie
Je postule

Je crée mon compte

Je souhaite que mon CV soit visible pour les recruteurs afin qu'ils puissent me contacter directement

Description du poste

Détails de l’offre

Famille de métierHabitat et politique de la ville > Politique de la ville Grade(s) recherché(s)Ingénieur Métier(s)Chargé ou chargée du développement territorial Ouvert aux contractuelsOui, à titre dérogatoire par rapport aux candidatures de fonctionnaires (Art. L332-8 disposition 3 ou 4 du code général de la fonction publique)
Un contractuel peut être recruté sur ce poste car il s’agit d’un poste dans une collectivité de petite taille. Le contrat proposé ne peut excéder trois ans, renouvelable dans la limite d’une durée maximale de six ans. Descriptif de l’emploi Le territoire du Syndicat des hautes vallées cévenoles se situe sur les contreforts du massif montagneux du Mont Lozère, à l’interface d’un espace naturel protégé à très faible densité et d’une agglomération urbaine (Alès Agglomération) comptant plus de 130000 habitants.
Créé il y a 30 ans, le syndicat des hautes vallées cévenoles a pour mission de mettre en oeuvre une démarche expérimentale : la démarche MAB (Man and Biosphere) de l’UNESCO, qui vise à concilier la protection de l’environnement et le développement d’activités humaines.
Pour cela, il met en place et anime de nombreuses actions et démarches de développement durable (Agenda 2030, Natura 2000, TEPCV, …) et assiste les collectivités (communes et intercommunalités) dans la réalisation de leurs projets (atelier de transformation, zone d’activités économiques, travaux de rénovation énergétique, …).
L’équipe du syndicat est composée d’agents qui possèdent une expertise sur des thèmes complémentaires (agents Natura 2000, agriculture et territoire, forêt et innovation, transition énergétique, animatrice éducation à l’environnement), ce qui permet d’aborder les projets de développement durable avec une approche systémique cohérente.
L’agriculture cévenole (de moyenne montagne) est historiquement basée sur le besoin d’autonomie alimentaire de la cellule familiale ; le peu de surfaces disponibles a conduit à un morcellement en petites exploitations vivrières. Le système traditionnel cévenol de polyculture élevage est encore très présent. Cette agriculture joue un rôle crucial dans l’aménagement et la vie locale. Les productions et les systèmes de production sont variés : ovin viande, caprin lait, châtaignes, miel, petits vergers, maraichage,… . Les activités agricoles et pastorales contribuent à la préservation des milieux ouverts de haute valeur patrimoniale, de la qualité des paysages et de la biodiversité.
Conscients des enjeux et de l’impact positif de l’agriculture locale, les élus soutiennent au mieux les démarches des agriculteurs en participant au financement des études préalables et à la réalisation de projets collectifs, notamment des ateliers de transformation.
Dans le cadre de sa démarche Agenda 2030, le Syndicat souhaite recruter un.e chargé.e de mission  » Agriculture et territoire « . Il s’agira à la fois de poursuivre les actions engagées et développer des projets aujourd’hui en incubation. Missions – Montage, animation et suivi de projets impulsés par le Syndicat dont notamment le projet  » Treilles & terrasses  » en 2021 (montage du projet, recherche de partenariats, de financements…) pour un lancement prévu à l’automne 2022 (si financements acquis).
– Accompagnement de groupes d’agriculteurs et/ ou de projets agricoles, notamment du Pôle agri-alimentaire à St Julien des Points, de l’abattoir mobile…
– Accompagnement de collectivités dans leurs démarches en faveur de l’agriculture, telles que les commissions extramunicipales agricoles, le montage d’association foncière agricole/pastorale, l’installation et la transmission …
– Accompagnement des intercommunalités (Communauté de communes des Cévennes au Mont Lozère, Alès Agglomération) dans la mise en œuvre ou le suivi de leurs programmes et/ou projets agricoles et/ou alimentaires (exemple du Plan Alimentaire Territorial)
– Valoriser les producteurs et les productions locales ainsi que les circuits courts sur le territoire : organisation d’évènementiels, communication,…
– Organiser la saison agriculture et alimentation du syndicat (qui a lieu chaque année d’octobre à décembre) avec des événements en rapport avec ces thématiques pour le grand public, les habitants, les agriculteurs etc.
– Informer, favoriser des pratiques d’agro-écologie
– Communiquer, sensibiliser sur les enjeux agricoles du territoire
– Participer (et représenter le Syndicat) dans des instances locales

Le/la chargé.e de mission sera sous la responsabilité du Chef de service Agenda 2030. Profils recherchés – Diplôme : niveau Ingénieur ou Master en agronomie ou développement rural + expérience significative dans l’agri-environnement
– Compétences avérées en matière de développement agricole
– Connaissances techniques en agri-environnement
– Goût du contact et aisance relationnelle
– Capacité de communication et d’animation
– Autonomie et capacité d’organisation
– Capacité à être force de proposition
– Aptitude au travail en équipe et/ou en réseau
– Permis B Temps de travailComplet, 35h00 hebdomadaire

Il y a 3 semaines
Je postule

Je crée mon compte

Je souhaite que mon CV soit visible pour les recruteurs afin qu'ils puissent me contacter directement