CDI

ANIMATEUR CAPTAGES ET AGRICULTURE (H/F).

Publié il y a 1 semaine par METROPOLE DE LYON
null, Auvergne-Rhône-Alpes
Je postule

Je crée mon compte

Je souhaite que mon CV soit visible pour les recruteurs afin qu'ils puissent me contacter directement

Description du poste

Détails de l’offre

Famille de métierIngénierie écologique > Politiques environnementales Grade(s) recherché(s)Ingénieur hors classe
Ingénieur principal
Ingénieur Métier(s)Chargé ou chargée d’études environnement Descriptif de l’emploi ANIMATEUR CAPTAGES ET AGRICULTURE (H/F)

LA MÉTROPOLE DE LYON, POUR LA FUTURE RÉGIE PUBLIQUE DE L’EAU RECRUTE : Missions La Métropole de Lyon a pris récemment deux décisions stratégiques concernant le service public d’eau potable :
– la création d’une régie publique de l’eau potable au 1er janvier 2023
– la délibération du Cadre Stratégique pour le service public de l’eau potable 2021-2035 qui fait de la préservation de la ressource en eau un enjeu majeur des 15 prochaines années.
Dans ce cadre, la Régie portera les actions sur la gestion de la ressource en eau potable mobilisées pour sa production et souhaite renforcer ses moyens.
Placé sous la responsabilité de la responsable de l’unité Préservation de la Ressource, l’animateur captage et agriculture garantira la protection des ressources en eau potable vis-àvis des pollutions agricoles et reconquerra leur qualité par la mise en place des plans d’actions nécessaires. Il participera à la gestion quantitative des ressources en eau et assurera les partenariats et conventionnements nécessaires avec la Métropole de Lyon, les acteurs agricoles et les acteurs de l’eau. Il s’insérera également dans les réseaux Animateurs agricoles pour bénéficier des meilleurs retours d’expériences.

VOS MISSIONS :
– animer et suivre le programme « captages prioritaires » auprès des exploitants agricoles :
– faire aboutir la révision en cours du « Programme Captages » dédié aux changements de pratiques dans les AAC des captages prioritaires, élargi aux autres captages (actions, moyens, indicateurs),
– animer et déployer les actions du programme sur le terrain et en particulier, animer la Zone Eau du PAEC (si celle-ci est retenue dans le cadre du renouvellement du PAEC),
– mettre en place et déployer les outils d’animation et de coordination avec les acteurs agricoles du territoire et les acteurs de l’eau (comités, journées techniques, etc.), proposer et mettre en place une animation à l’échelle de territoires cohérents qui permette un ancrage de terrain plus adapté,
– participer, en partenariat avec la Métropole, à l’élaboration de nouveaux dispositifs et de régimes d’aides financières spécifiques (accompagnements techniques, recherche de débouchés, filières Bas intrants, etc.) aux côtés des opérateurs et du monde agricole et faciliter leur déploiement sur le terrain,
– dimensionner et mettre en oeuvre l’accompagnement des exploitants agricoles par des moyens propres ainsi qu’aux côtés des opérateurs de type coopérative, de l’ARDAB, de l’ADDEAR et de la Chambre d’Agriculture du Rhône, d’Agribio Rhône et Loire, dans le but de faire évoluer les pratiques favorables à la préservation de la ressource,
– animer et suivre la stratégie foncière en zone agricole et naturelle dans les aires d’alimentation de captages, en articulation avec la Métropole :
– définir la stratégie opérationnelle,
– mettre en place les outils de maitrise foncière, déployer les outils sur le terrain (conventionnement, achat…), proposer les moyens de suivi permettant d’évaluer la mise en oeuvre et la performance des dispositifs,
– étudier la faisabilité d’une demande de régime notifié, type paiement pour services environnementaux, auprès de la commission européenne et lancer les démarches pour obtenir ce régime,
– participer activement à la politique agricole et environnementale de la Métropole (comités, documents stratégiques, projets) : Régie agricole, PAEC, Plan Bio, Compostage, Trame Verte et Bleue,
– assurer la gestion administrative et financière des subventions et conventions nécessaires,
– participer activement aux actions et instances de reconquête de la qualité de l’eau : études de connaissance et de bilan, actions de R&D et de modélisation portées au sein de l’unité, contribution aux développements de l’expertise,
Prendre compte aux partenaires techniques et financiers, proposer des outils de suivi et d’évaluation des actions,
– réaliser des benchmarks et développer les réseaux en la matière,
– proposer un plan de communication et de valorisation des actions menées auprès de la communauté agricole et du territoire, en lien avec la Métropole de Lyon (participation à la communication du PAEC notamment). Profils recherchés VOS CONNAISSANCES ET COMPETENCES :
– diplôme BAC + 5 d’agronomie fortement souhaité,
– connaissance des métiers de l’eau et de l’environnement (ressources en eau, qualité des eaux),
– connaissance du monde agricole et des systèmes d’aides existants (FEADER, PDR , PSN..),
– connaissance de l’environnement institutionnel et règlementaire,
– connaissance en conduite de projet indispensable,
– connaissance des procédures de marchés publics et subventions appréciée,
– maîtrise des outils informatiques (SIG).

VOS APTITUDES ET QUALITES :
– capacité d’animation et de coordination indispensable, aptitude à travailler en réseaux,
– capacité à interagir avec le monde agricole, et notamment avec les exploitants,
– qualités relationnelles et travail d’équipe, qualité d’écoute et de négociation.

CONDITIONS DE TRAVAIL :
– lieu : Croix Luizet, Chemin de la Feyssine, 69100 Villeurbanne
– temps de travail : cadre au forfait 212 j/an
– déplacements : prévus dans le cadre des missions sur l’ensemble du territoire métropolitain et des aires d’alimentation des captages
– conditions d’exercices : pour les fonctionnaires : détachement sur CDI de droit privé au sein de la Régie. Temps de travailComplet, 35h00 hebdomadaire

Il y a 1 semaine
Je postule

Je crée mon compte

Je souhaite que mon CV soit visible pour les recruteurs afin qu'ils puissent me contacter directement